Le 17 juin dernier, le Carrefour alimentaire Centre-Sud a reçu la ministre de l’agriculture et de l’agroalimentaire du Canada pour la présentation de la première Politique alimentaire canadienne. Claude et Marie-Andrée, pairs aidants, ont pu assister à la présentation. Claude a eu également eu un moment privilégié pour discuter avec la ministre et son équipe. Ils ont démontré beaucoup d’intérêt pour ses propos. Entre autres, il a pu parler de l’impact que nos jardins collectifs apportent à la communauté et dont le sous-ministre a pertinemment qualifié de thérapie maraîchage

 

Nous avons également eu la chance de participer à une discussion avec des acteurs du milieu de l’alimentation qui sont restés après la présentation. Ce qui est intéressant, c’est que les membres du CARAA ont ressortie plusieurs points partagés lors de l’échange avec les acteurs. En voici un aperçu: 

 

  • Accueil favorable de la communauté face à cette première étape vers le Droit à l’alimentation
  • Les montants attribués ne concordent pas avec les besoins du milieu, il faut se rappeler que les sommes annoncées sont pour l’ensemble du Canada.
  • Certaines personnes apportent un regard critique face au volet “fraude alimentaire” et « réduction du gaspillage alimentaire », indiquant qu’il ne faudrait pas financer les compagnies privées à s’enrichir au détriment des projets communautaires. 

 

Maintenant que le gouvernement a fait un premier pas, il faut se demander quelle est la responsabilité du milieu communautaire et de la société civile. Qu’allons-nous faire? Pour sa part, le CARAA souhaite organiser une tournée des organismes pour diffuser l’information relative au droit à l’alimentation. Les membres souhaitent aussi s’impliquer dans la campagne Je mange donc je vote du Réseau pour une alimentation durable

 

Et vous, que ferez-vous?